North Sails LOFT NEWS

June 6, 2017

1ÈRE VICTOIRE POUR LE 3Di RACE EN CATAMARAN M2
Victory remporte le Grand Prix d’Estavayer, devant TeamWork et Swiss Medical Network.

© Benoit Fallot

A bord du M2 vainqueur, le SUI 17, Cédric Pochelon et Stéphane Meylan, ainsi que deux des membres de l’équipe North Sails Suisse (Nicolas Groux et Michel Vaucher) ont pu faire valoir les atouts de leurs nouvelles voiles dotées de la technologie 3Di Race.

Dans le petit temps, ces dernières apportent la légèreté recherchée (sur un poids moyen de 17kg, la grand voile 3Di Race a gagné 800 grammes sur la version 3DL !).
Dans des airs soutenus, c’est tout le concept de la technologie 3Di qui se met au service de la performance.
Stabilité de forme et contrôle du profil sont des outils formidables pour un rendement maximum et améliorer la durée de vie de vos voiles.
Nicolas Groux : “Au près sous gennaker, la forme de la voile est impeccable. Et lorsque nous avons navigué dans 18 noeuds de vent toute la journée à Grandson, nous étions bien en vitesse. Le foc de brise est top dans le vent, avec un ajustement idéal du profil.
Certes, on a identifié des zones avec des plis lors de la réception des voiles. Mais dès que l’on navigue un peu et que l’on prend soin de bien régler les lattes, la voile se “met en place”.
A la fois, avec du tissu noir, cela se remarque plus facilement qu’avant. Je dirais donc qu’il ne faut pas se fier aux apparences et venir les essayer pour se rendre compte par soi-même de leur efficacité.
Au niveau de l’équipage, nous avons eu plusieurs changements depuis le début de saison et cela va continuer avec Eric Monnin qui prendra le relais de Michel sur la Genève-Rolle et le Bol d’Or. Mais le potentiel est là et on a tout pour bien faire !”
Crédit photos : © Benoît Fallot, Erwan Pelisset et EP Medias