North Sails NEWS

SPÉCIAL VENDÉE GLOBE – ÉPISODE 7

Un seul et même objectif : boucler la boucle


« On sait quand on part, mais on ne sait pas quand on va revenir. Ni comment… », rappelle Loïck Peyron dans ce septième et dernier épisode de notre série « Spécial Vendée Globe ». Ces mots semblent malheureusement faire écho avec les actualités récentes de l’édition 2020 du Vendée Globe. Dans cet épisode, nous sommes aux Sables-d’Olonne à trois semaines du départ. Depuis les pontons où sont amarrés les 33 IMOCA prêts à en découdre, Loïck Peyron revient sur l’évolution impressionnante des formes des bateaux, puis nous emmène sur le célèbre chenal : « les Champs-Élysées » des Sables-d’Olonne.

Même si le départ de cette 9e édition a été marqué par un public absent le long de cette avenue emblématique, l’émotion était à son comble dimanche 8 novembre. Chaque skipper quittant le chenal part pour une grande Aventure et emporte avec lui toute une histoire : son histoire, son défi, son rêve mais aussi son équipe, son sponsor et le public avec lequel il ou elle va partager l’Aventure quels que soient les moments de joie ou de tristesse. Et parce que finir cette course reste un incroyable exploit, l’arrivée aux Sables-d’Olonne après trois mois en mer est un moment tout aussi fort que le départ.

Nous profitions de cet épisode pour souhaiter à tous nos clients de réaliser leur rêve et nous partageons la déception énorme de Jérémie Beyou, skipper de Charal et grand favori de cette édition, contraint de retourner aux Sables-d’Olonne en raison d’avaries importantes. Nous espérons qu’il pourra repartir au plus vite pour accomplir ce tour du monde.