North Sails NEWS

MISE EN ROUTE POUR LA CLASSE IMOCA

Les IMOCA s’élancent ce dimanche pour leur première épreuve de la saison

📸 Gauthier Lebec / Prsymian Group

Première compétition de l’année pour la classe IMOCA, la Guyader Bermudes 1000 Race revient sur le circuit après deux ans d’interruption. Le départ et l’arrivée de cette course au large en solitaire de 1200 milles se feront cette année à Brest. Vingt-quatre skippers ont répondu présents et s’élanceront ce dimanche 8 mai à 14 heures vers le Fastnet à la pointe Sud-Ouest de l’Irlande, puis contourneront un Waypoint Gallimard situé au Nord-Ouest du Cap Finisterre (Espagne) avant de finir à Brest.

Cette épreuve du Championnat du monde IMOCA (IMOCA Globe Series) sera qualificative pour la Route du Rhum 2022, et sera alors l’occasion d’une remise en route pour de nombreux bateaux récemment mis à l’eau ou qui ont subi d’importantes modifications. Il s’agira donc de tester différentes configurations, de prendre des repères et continuer à progresser. « L’objectif pour les skippers reste quand même de faire le meilleur résultat possible sur cette boucle, ce sont des compétiteurs dans l’âme ! précise Alan Pennaneach, expert IMOCA chez North Sails. L’idée est de monter en régime au fur et à mesure de la saison pour préparer la Vendée Arctique le 12 juin prochain et surtout la route du Rhum en novembre. Elle est aussi importante afin d’avaler des milles pour les qualifications au Vendée Globe 2024. »

North Sails équipe 14 bateaux sur cette compétition dont LinkedOut (Thomas Ruyant, vainqueur de la Transat Jacques Vabre 2021), Apivia (Charlie Dalin), Charal (Jérémie Beyou), Guyot Environnement Water Family, ancien 11 th Hour Racing repris par Benjamin Dutreux qui poursuivra également sa campagne de sensibilisation à la protection de l’eau lors de cet événement.

Nexans – Art & Fenêtres, barré par Fabrice Amedeo, possède une paire de foils dernière génération, l’IMOCA Prysmian de l’italien Giancarlo Pedote a refait peau neuve avec une étrave novatrice de type scow tandis que Bureau Vallée 3, piloté par Louis Burton, s’est doté d’un nouveau mât à la suite de son démâtage sur la Transat Jacques Vabre 2021.

D’autres skippers ont changé de bateaux. C’est le cas d’Alan Roura qui a pris les commandes de Hublot (ex-Hugo Boss) et de Pip Hare qui navigue désormais sous les couleurs de Medallia à bord de l’ancien Bureau Vallée de Louis Burton. Cette dernière est aussi l’une des deux navigatrices à participer à la 3e édition de la Guyader Bermudes 1000 Race. La deuxième est Isabelle Joschke (Macsf) qui reprend avec enthousiasme la saison après trois mois de chantier de son bateau.

Côté voiles, la voilerie North Sails a fait le point avec les skippers en lice. « Tout comme le bateau, les voiles ont leur chantier d’hiver, explique Quentin Ponroy, dessinateur chez North Sails. On a passé les derniers mois à vérifier minutieusement chaque voile. Certaines ont été légèrement modifiées. » Les marins testeront pendant la compétition plusieurs configurations de leur précédent jeu en vue de le peaufiner. D’autres skippers se sont munis d’une toute nouvelle garde-robe comme la navigatrice anglaise Pip Hare.

Les premiers IMOCA sont attendus le jeudi 12 mai à Brest.

📸 Jean-Marie Liot
  • #GoBeyond