North Sails LOFT NEWS

NORTH SAILS AUX AVANT-POSTES

 Tréhin et Beccaria triomphent sur la 1e étape de la Mini-Transat

Axel Tréhin et Ambrogio Beccaria, vainqueurs de la première étape 📸 North Sails / Julien Texier

Cette première épreuve de la Mini-Transat La Boulangère s’est déroulée au coude à coude, mêlant conditions météo capricieuses et suspense jusqu’aux derniers milles ! Après plus de 8 jours de course au large en solitaire et une belle option tactique à l’approche des îles Canaries qui a fini par payer, Axel Tréhin à bord de Project Rescue Ocean (FRA 945, voiles North) franchit le premier la ligne d’arrivée en soufflant la victoire sur le fil à François Jambou (Team BFR- Marée Haute Jaune, FRA 865). Tandis que Tanguy Bouroullec (Cerfrance, FRA 969) complète le podium (classement prototype).

En classement série, Ambrogio Beccaria sur Geomag (ITA 943, voiles North) a quasiment fait course en tête du début à la fin et s’adjuge une 1e place méritée, assumant parfaitement son rôle de favori. Par la même occasion, il décroche sur cette première étape le record des 24 heures overall avec 281 milles parcourus.

Durant ces 1350 milles, de La Rochelle à Las Palmas de Gran Canaria, les conditions météo et situations tactiques ont donné du fil à retordre aux 87 marins en lice (dont huit femmes) avec deux fronts à négocier en début de parcours, un passage extérieur ou intérieur du DST délicat au niveau du cap Finisterre, du vent fort au portant, de la pétole, une fin d’étape très tactique à l’approche des îles Canaries. Il fallait donc aller vite, bien évidemment, mais il fallait aussi protéger l’Ouest. Et ce n’est pas sans mal que les coureurs sont parvenus à franchir cette série d’obstacles. Tous ont eu droit à leurs gros ou petits tracas quotidiens : black-out électroniques, voiles déchirées, tangons pliés en deux, aériens arrachés, drisses cassées…  Le bilan de cette première épreuve de la Mini-Transat fait donc l’unanimité chez les coureurs : « Nous avons vécu une étape intense » physiquement et moralement, et avec de grosses frayeurs pour certains. Des compteurs affolés, des vitesses atteignant les 24 nœuds en proto, 19 en série, le tout au large en solitaire sur des petits bateaux de 6m50.

L’heure est au débrief avec les coureurs et aux réparations. Pour l’occasion, North Sails assure un service sur place.

Le départ de la seconde étape de la Mini-Transat aura lieu le 2 novembre à 13 heures, direction La Martinique.

Alex Tréhin savourant sa victoire à Las Palmas de Gran Canaria  📸 North Sails / Julien Texier

 

Résultats North Sails :

Classement Proto :

1. Axel TREHIN (FRA 945) en 8 jours 17 heures 58 min et 28 sec

Classement Série :

1. Ambrogio BECCARIA (ITA 943) en 8 jours 19 heures 52 min et 07 sec

2. Felix DE NAVACELLE (FRA 916)

3. Mathieu VINCENT (FRA 947, inventaire partiel)

7. Julien LETISSIER (FRA 868, inventaire partiel)